Bienvenue

Mes autres sites :

EDUPHILOSOCIO
https://sites.google.com/site/eduphilosocio/
DÉBUTS EN ENSEIGNEMENT
https://sites.google.com/site/debutsenenseignement/

Pour me rejoindre : Stemar63@gmail.com

jeudi 1 mars 2012

Théorie de l'étiquetage

Cette théorie se rapporte surtout aux cas de déviance.

Elle identifie quatre étapes qui conduisent à l'étiquetage d'un sujet comme déviant et où celui-ci s'enfonce en quelque sorte dans cette identité négative :

1- Un sujet pose un geste jugé déviant.

2- On le désigne alors par son geste ....il est déviant !

3- Cet étiquetage fait vivre des problèmes au sujet.

4- Le sujet commet d'autres actes déviants en réaction aux problèmes qu'il rencontre.

2 commentaires:

  1. La 5e c'est l'enfermement dans un statut définitif (séropo, toxoco, multirécidiviste, psychotique, débile, etc) et d'être institutionnalisé (CAT, prison, hôpital psychiatrique, voire asile de vieux et même en pavillon pour les contagieux ou les mourants) à vie (ou à mort). Ex d'institution quasi totale l'école, le bureau ou l'usine : soit on téjecte soit tu en crèves. Alleluia

    RépondreSupprimer
  2. Votre remarque est très pertinente, je suis bien d'accord avec vous.

    RépondreSupprimer