Bienvenue

Mes autres sites :

EDUPHILOSOCIO
https://sites.google.com/site/eduphilosocio/
DÉBUTS EN ENSEIGNEMENT
https://sites.google.com/site/debutsenenseignement/

Pour me rejoindre : Stemar63@gmail.com

jeudi 30 juillet 2015

À lire pour mieux réfléchir

L'ouvrage de Jean Larose est un petit bijou pour qui veut réfléchir sur la création artistique (notamment le cinéma), la littérature, le monde actuel, le Québec, entre autres.

Larose, Jean (2015). Essais de littérature appliquée. Montréal : Boréal. Collection «Papiers collés».

Sabordage

Comme ailleurs, ici au Québec, nous voyons l'État se saborder au profit des intérêts économiques privés.

mardi 28 juillet 2015

Optimiste niais

Rien de plus insupportable que l'optimiste niais, celui qui dit sans cesse : «tout va bien». Le monde de camelotes que construisent les puissances techno-fascistes est justement pour lui; pire elles le produisent.

Classe dominante et grande culture

La classe dominante était autrefois le dépositaire de la grande culture. Elle en est aujourd'hui son fossoyeur.

La machine

Une machine nous broie et nous en redemandons.

Les puissants

La fatuité des puissants n'a d'égal que leur férocité.

Ne plus penser

À force d'être immergés dans le vacarme de la communication et dans l'omniprésence des divertissements programmés, nous n'arrivons plus à penser car la pensée exige une prise de distance.

lundi 27 juillet 2015

Idéaux bafoués

Chaque jour, nous foulons aux pieds les merveilleux idéaux que nous a légués le siècle des Lumières.

Une loi sociologique ?

Les sciences sociales, de par leur objet, ne proposent généralement pas de lois pour expliquer les phénomènes qu'elles étudient. Cela n'empêche pas de proposer de telles lois. Ainsi, je suggère celle-ci: plus la richesse matériel et monétaire de quelqu'un s'accroit, plus sa morale diminue.

dimanche 26 juillet 2015

Le pouvoir au nom de qui

L'interrogation fondamentale en matière de pouvoir étatique est de ce demander qui nos gouvernements représentent-ils réellement !

Question

Jusqu'où ira la bassesse de nos gouvernements ?

Cherchez l'erreur

Nous élisons de pitoyables pantins comme gouvernants et nous nous demandons ensuite pourquoi la société se porte mal. Cherchez l'erreur !

mercredi 22 juillet 2015

De plus en plus de répression

De plus en plus dans les sociétés occidentales, le capitalisme se maintient par la répression exercée par l'État à travers les corps policiers. Ce faisant, le capitalisme et ses États inféodés montrent leur vrai visage.

mardi 21 juillet 2015

Un cancer nous ronge

Le capitalisme financier est un cancer qui ronge notre monde. Comme tous les cancers, il est mortel si le patient n'est pas soigné à temps. Or, nous sommes atteints depuis bien trop longtemps.

Société malade

Une société qui érige la cupidité en vertu est une société profondément malade.

La grandeur

Apprendre à s'effacer devant la grandeur (la vraie), c'est ce que notre époque ne sait plus faire.

samedi 18 juillet 2015

Jorge Semprun (1923-2011)

Des réflexions d'un homme qui a connu l'horreur nazie, la pensée d'un écrivain et intellectuel pour réfléchir à aujourd'hui.

Semprun, J. (2013). Le métier d’homme. Husserl, Bloch, Orwell : Morales de résistance. Paris : Climats. Trois conférences prononcées en 2002.

Semprun, J. (1995). Mal et modernité. Paris : Climats.

Semprun, J, Wiesel, E. (1995). Se taire est impossible. Paris : Mille et une nuits / Arte éditions.

vendredi 17 juillet 2015

Vous avez dit démocratie ?

À celui qui croit vivre dans une démocratie en Occident, je lui recommande d'étudier attentivement l'étymologie de ce mot.

jeudi 16 juillet 2015

Une soif insatiable

Naître dans un désert c'est être condamné à ne jamais pouvoir étancher sa soif.

Courir

Ce qu'il faut de courses, sans fin, ne serait-ce que pour continuer à apercevoir les grands à l'horizon.

Intelligence et bêtise

L'intelligence est une communauté même dans l'isolement, la bêtise une solitude même lorsqu'elle crie en meute.

Surmonter les tares

Il est interminable le chemin de celui qui veut surmonter les tares d'une naissance dans l'inculture.

mercredi 15 juillet 2015

Propos d'un anthropologue anarchiste

Il faut lire : 

Graeber, David (2014). Comme si nous étions déjà libres. Montréal : LUX. Collection «instinct de liberté». Paru originellement en anglais en 2013.

Graeber, David (2006). Pour une anthropologie anarchiste. Montréal : LUX. Collection «instinct de liberté». Paru originellement en anglais en 2004.

Un choix

L'histoire est remplie de ces moments où quelqu'un a donné sa vie pour sauver celle d'autrui. Ces moments sont autant d'exemples que, parfois, l'humain sait choisir le Bien plutôt que son bien. 

Perdre l'essentiel

Chaque fois qu'une personne meurt par notre méchanceté ou notre indifférence, c'est un peu de notre humanité que nous perdons.

Destination inconnue

Les plus beaux voyages sont ceux dont on ne connaît pas la destination.

Le dire et le faire

Harmoniser le dire et le faire est à la fois une nécessité éthique et une manière de se surpasser soi-même.

La joie simple

Accueillir la joie simple du quotidien : une tâche hautement difficile.

Continuer à espérer

Le monde actuel nous donne si peu d'espoir mais pourtant il faut continuer à espérer.

Tâtonnement

Savoir que l'on tâtonne, toujours, mais ne pas abandonner.

Chercher

Ne jamais cesser de chercher.

mardi 14 juillet 2015

Un monde désolant

Je vois le pouvoir politique faire de plus en plus usage d'une répression agressive vis-à-vis toute forme d'opposition. Je vois les libertés fondamentales de plus en plus bafouées et les droits les plus élémentaires niés. Je vois nos régimes politiques devenir de moins en moins démocratiques. Je vois le monde sombrer de plus en plus dans la dictature des financiers.

lundi 13 juillet 2015

Logique marchande

Partout où prévaut la logique marchande du néolibéralisme, la démocratie diminue.

dimanche 12 juillet 2015

Attitude non scientifique

L'attitude la moins scientifique qui soit est de croire que la science a réponse à tout.

Un oubli de soi

On veut faire de nous des amnésiques, des hommes et des femmes ancrés dans le seul présent, inconscients de leur origine, ignorants de leur passé. Luttons contre cet oubli de soi programmé par les vendeurs du temple.

vendredi 10 juillet 2015

Stéphane Hessel (1917-2013)

Pour garder espoir et orienter l'action....

- Dalaï-Lama, Hessel, S. (2012). Déclarons la paix ! Pour un progrès de l’esprit. Montpellier : Indigène éditions.
- Hessel, S. (2013). Ma philosophie. Entretiens avec Nicolas Truong et dialogue avec Edgar Morin. Avignon : Éditions de l’aube.
- Hessel, S. (2013). À nous de jouer ! Appel aux indignés de cette Terre. Paris : Éditions Autrement. Collection Haut et Fort.
- Hessel, S. (2012). Tous comptes fait…ou presque. Paris : Libella
- Hessel, S. (2012). Vivez ! Entretiens avec E. De Hennezel et P. Van Eersel. Paris : Carnets Nord.
- Hessel, S. (2010). Indignez-vous ! Montpellier : Indigène éditions.

jeudi 9 juillet 2015

De mauvaises valeurs

On aura beau ergoter à tous vents, les valeurs de la droite néolibérale sont antisociales et inhumaines. Aucune idéologie n'aura fait autant de torts à la démocratie, à l'environnement, aux plus démunis et même à la classe moyenne, que le néolibéralisme.

mercredi 8 juillet 2015

Réfléchir avec le philosophe Giorgio Agamben

Agamben, G. (2013). Qu’est-ce que le commandement ? Paris : Éditions Payot & Rivages.

Agamben, G. (2007). L’amitié. Paris : Éditions Payot & Rivages.

Deux petits ouvrages vraiment stimulants !

mardi 7 juillet 2015

Un pensée dominée

Quand on laisse la pensée être dominée par une logique mesquine, une logique du profit, elle devient bête et sans réel intérêt.

Une autre manière d'être et de faire

Lire et méditer, lire et réfléchir longuement plutôt que de courir en tous sens pour voir et être vu.

dimanche 5 juillet 2015

Mes lectures de la fin de semaine du 4 et 5 juillet 2015

Hawking, S. (2013). La brève histoire de ma vie. Paris : Flammarion.
Les grandes lignes de la vie et des idées du grand astrophysicien. Divertissant !

Lévinas, E. (2014). La compréhension de la spiritualité dans les cultures française et allemande. Préface de Danielle Cohen-Lévinas. Paris : Éditions Payot & Rivages. Texte paru en 1933.
Une oeuvre de jeunesse qui démontre une acuité d'analyse étonnante pour un jeune homme de 28 ans. Pas étonnant que Lévinas soit devenu un si grand philosophe.

Lévinas, E. (2005). Nouvelles lectures talmudiques. Paris : Les éditions de Minuit. Trois leçons données en 1974, 1988 et 1989.
Une plongée dans un autre monde. Une pensée qui cherche. Pas facile mais stimulant !

Espoir

En ce 5 juillet 2015, la Grèce a dit non au fascisme néolibéral. Souhaitons que cette résistance fasse boule de neige.

samedi 4 juillet 2015

Rien ne vaut une bonne théorie

À tous les fanatiques du «data» je dis : «rien ne vaut une bonne théorie pour faire avancer la science».

vendredi 3 juillet 2015

Langage et réalité

Certains affirment que nous ne pouvons rien dire de certain sur la réalité. Tout ce que nous connaissons ne serait en fait que le fruit de nos propres projections. Notre accès au monde étant médiatisé par le langage, ce que nous disons du monde ne serait au fond qu'une sorte de fiction rationnelle. C'est oublier que nous sommes capables de construire des modèles de connaissances qui, en quelque sorte, sont autant de sémantiques permettant de relier langage et réalité. Si nous ne pouvons «toucher du doigt» l'essence des choses, nous ne sommes pas condamnés à l'enferment schizophrénique en nous-mêmes. Nos modèles ouvrent des fenêtres - partielles et partiales - sur la réalité.

Notre rapport au langage

S'il ne peut y avoir d'existence humaine hors langage, l'être humain n'est toutefois pas un simple prisonnier du langage. Il en est aussi le possesseur.

Mon programme de lectures des deux prochaines années

Tout en sachant que je lirai bien d'autres choses et, aussi, que je ne lirai peut-être pas tout ce qui est listé ici :

·        Agamben, Giorgio : Enfance et histoire
·        Agamben, Giorgio : La Puissance de la pensée. Essais et conférences.
·        Agamben, Giorgio : Qu'est-ce que le commandement ?
·        Angenot, Marc : Dialogues de sourds.
·        Appadurai, Arjun : Condition de l'homme global.
·        Arendt, Hannah : Du mensonge à la violence.
·        Arendt, Hannah : Responsabilité et jugement.
·        Arendt, Hannah : La condition de l’homme moderne.
·        Arendt, Hannah : La philosophie de l’existence et autres essais.
·        Arendt, Hannah et Jaspers, Karl : La philosophie n’est pas tout à fait innocente.
·        Augé, Marc : L’anthropologue et le monde global.
·        Augé, Marc : La vie en double. Ethnologie, voyage, écriture.
·        Augé, Marc : Génie du paganisme.
·        Augé, Marc : Une ethnologie de soi. Le temps sans âge.
·        Badiou, Alain : Second manifeste pour la philosophie.
·        Badiou, Alain : Petit panthéon portatif.
·        Badiou, Alain : D’un désastre obscur. Droit, État, Politique.
·        Badiou, Alain : La relation énigmatique entre philosophie et politique.
·        Badiou, Alain : La philosophie et l’événement.
·        Bakewell, Sarah : Comment vivre?
·        Balandier, Georges : Du social par temps incertain.
·        Baum, G. : Vérité et pertinence.
·        Barrau, Aurélien, Nancy, Jean-Luc : Dans quels mondes vivons-nous ?
·        Beaudry, Jacques: Le tombeau de Carlo Michelstaedter.
·        Bloch, Ernst : La philosophie de la Renaissance.
·        Blumenberg, Hans : Le concept de réalité.
·        Boghossian, Paul : La peur du savoir. Sur le relativisme et le constructivisme de la connaissance.
·        Bossy, J.-F. : la philosophie à l'épreuve d'Auschwitz.
·        Bougamin, Ami : Walter Benjamin. Le rêve de vivre.
·        Boulanger, Philippe : Jean-François Revel.
·        Brague, Rémi : Le règne de l'homme.
·        Bunge, Mario : Matérialisme et humanisme. Pour surmonter la crise de la pensée.
·        Cantin, Serge : La souveraineté dans l'impasse.
·        Canto-Sperber, Monique : Éthiques grecques.
·        Colli, Giorgio : Après Nietzsche.
·        Colli, Giorgio : La naissance de la philosophie.
·        Conche, Marcel : Le fondement de la morale.
·        Conche, Marcel : Ma vie antérieure et le destin de solitude.
·        Conche, Marcel : Confession d'un philosophe. Réponses à André Compte-Sponville.
·        Conche, Marcel : Quelle philosophie pour demain?
·        Coppens, Yves : L'histoire de l'homme.
·        Corbin, Alain (dir.) : Histoire du christianisme.
·        Corcuff, Philippe : Où est passée la critique sociale? Penser le global au croisement des savoirs.
·        Crespi, Franco : La maladie de l'absolu. L'origine du mal et la recherche du bien.
·        Dardot, Pierre, Laval, Christian : Commun. Essai sur la révolution au 21e siècle.
·        Darmangeat, Christophe : Conversation sur la naissance des inégalités.
·        Deliège, Robert : Une histoire de l’anthropologie. Écoles, auteurs, théories.
·        Descombes, Vincent : Exercices d'humanité.
·        Descombes, Vincent : Philosophie du jugement politique.
·        Descombes, Vincent : Le complément de sujet. Enquête sur le fait d'agir de soi-même.
·        Droit, Roger-Pol (dir.) : Figures de l’altérité.
·        de Waal, Frans : Le bonobo, Dieu et nous.
·        Eco, Umberto : Confessions d'un jeune romancier.
·        Eribon, Didier : La société comme verdict.
·        Erman, Michel : la cruauté. Essai sur la passion du mal.
·        Farge, Arlette : La déchirure. Souffrance et déliaison sociale au 18e siècle.
·        Ferry et Capelier : la plus belle histoire de la philosophie
·        Freitag, Michel : L'abîme de la liberté.
·        Germain, Jean-Claude : La double vie littéraire de Louis Fréchette.
·        Girard, Mathilde et Nancy, Jean-Luc : Proprement dit. Entretien sur le mythe.
·        Godelier, Maurice : La production des grands Hommes.
·        Godin, Christian : La démoralisation. La morale et la crise.
·        Goethe : Conversations de Goethe et Eckermann.
·        Goody, Jack : La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage.
·        Graeber, David : Dette, 5000 ans d'histoire.
·        Graeber, David : Pour une anthropologie anarchiste.
·        Hadot, Pierre : Plotin ou la simplicité du regard.
·        Hamelin, Pierrick : Promenades philosophiques.
·        Hayoun, Maurice-Ruben : Maïmonide ou l'autre Moïse.
·        Hawking, Stephen : La brève histoire de ma vie.
·        Honneth, Axel : La lutte pour la reconnaissance.
·        Honneth, Axel : Un monde de déchirements. Théorie critique, psychanalyse, sociologie.
·        Honneth, Axel : Le droit de la liberté. Esquisse d’une éthicité démocratique.
·        Hösle, Vittorio : Philosophie de la crise écologique.
·        Jacques, Daniel : La mesure de l'homme.
·        Jacoby, Russel : Les ressorts de la violence.
·        Jerphagnon, Lucien : Mes leçons d'antan. Platon, Plotin et le néoplatonisme.
·        Kitcher, Philip : Science, vérité et démocratie.
·        Kraus, Karl : Aphorismes.
·        Laberge, Jean : Plaidoyer pour une morale du bien.
·        Latour, Bruno : Jubiler ou les tourments de la parole religieuse.
·        Laroche, Josepha : La brutalisation du monde. Du retrait des États à la décivilisation.
·        Laval, Christian : L’ambition sociologique.
·        Le Breton  Les passions ordinaires. Anthropologie des émotions.
·        Lenoir, Frédéric : Petit traité d'histoire des religions. 
·        Lenoir, Frédéric : Le Christ philosophe.
·        Lévinas, Emmanuel : Nouvelles lectures talmudiques.
·        Lévinas, Emmanuel : Les imprévus de l’histoire.
·        Lévinas, Emmanuel : La compréhension de la spiritualité des cultures française et allemande.
·        Mairet, Gérard : La fable du monde. Enquête philosophique sur la liberté de notre temps.
·        Martuccelli, Danilo : Sociologies de la modernité.
·        Martuccelli, Danilo : Grammaires de l’individu.
·        Martuccelli, Danilo : Les sociétés et l’impossible. Les limites imaginaires de la réalité.
·        Marzolf, Hedwig : Libéralisme et religion.
·        Mattéi, Jean-François : L'énigme de la pensée
·        Mattéi, Jean-François : L'homme indigné.
·        Mattéi,  Jean-François : L'homme dévasté.
·        Michel : Johann : Ricoeur et ses contemporains.
·        Nef, Frédéric : la force du vide. Essai de métaphysique.
·        Meiksins Wood, Ellen : L’origine du capitalisme. Une étude approfondie.
·        Michel, Johann : Ricoeur et ses contemporains.
·        Mouterde, Pierre : Pour une philosophie de l'action et de l'émancipation.
·        Nicolescu, Basarab : Qu’est-ce que la réalité ? Réflexions autour de l’œuvre de Stéphane Lupasco.
·        Niémetz, Serge : Stefan Zweig.
·        Papilloud, Christian : Introduction à la sociologie allemande.
·        Pavie, Xavier : Exercices spirituels.
·        Pellerin : René : Lettres d'un philosophe québécois à ses fils.
·        Perret, Catherine : Walter Benjamin. Sans destin.
·        Picq, Pascal : De Darwin à Lévi-Strauss.
·        Poizat, Jean-Claude : Hannah Arendt, une introduction.
·        Putnam, Hilary : Le réalisme à visage humain.
·        Rancière, Jacques : Le philosophe et ses pauvres.
·        Rancière, Jacques : La méthode de l’égalité.
·        Recanati, François : Philosophie du langage (et de l’esprit).
·        Reymond, Bernard : À la découverte de Schleiermacher.
·        Ricard, Mathieu : Plaidoyer pour l'altruisme.
·        Ricoeur, Paul : Cinq études herméneutiques.
·        Ricoeur, Paul : Parcours de la reconnaissance.
·        Ricoeur, Paul : La critique et la conviction. Entretien.
·        Ricoeur, Paul : Histoire et Vérité.
·        Ricoeur, Paul : Soi-même comme un autre.
·        Ricoeur, Paul : La mémoire, l’histoire, l’oubli.
·        Ricoeur, Paul : Le volontaire et l’involontaire.
·        Riffard, Pierre : Les méthodes des grands philosophes.
·        Roberge, Jonathan : Paul Ricoeur, la culture et les sciences humaines.
·        Robillard, Jean : Petit traité de l’erreur.
·        Rosset, Clément : Faits divers.
·        Rosset, Clément : Une Passion homicide.
·        Rosset, Clément : Logique du pire.
·        Schmitt, E-E : Diderot ou la philosophie de la séduction.
·        Searle, John : La construction de la réalité sociale.
·        Searle, John : L’intentionnalité. Essai de philosophie des états mentaux.
·        Sebbah, François-David : Lévinas.
·        Sève, Bernard : La question philosophique de l'existence de Dieu.
·        Sève, Bernard : De haut en bas. Philosophie des listes.
·        Siblin, Eric : Les suites pour violoncelle seul.
·        Stanford, Jim : Petit cours d’autodéfense en économie. L’ABC du capitalisme.
·        Strauss, Leo : La persécution et l’Art d’écrire.
·        Strauss, Leo : Qu’est-ce que la philosophie politique ?
·        Strauss, Leo : Nihilisme et politique.
·        Strauss, Leo : Sur une nouvelle interprétation de la philosophie politique de Platon.
·        St-Onge, J.-C. : Tous fous ?
·        Taussig, Sylvei (dir.) : Charles Taylor. Religion et sécularisation.
·        Tellez, Jean : Être moderne. Introduction à la pensée d’André Comte-Sponville.
·        Tellez, Jean : La pensée tourbillonnaire. Introduction à la pensée d’Edgar Morin.
·        Thibeault, Jimmy : Des identités mouvantes. Se définir dans le contexte de la mondialisation.
·        Thomas-Fogiel, Isabelle : Le lieu de l’Universel. Impasses du réalisme dans la philosophie contemporaine.
·        Tiercelin, Claudine : Hilary Putnam, l’héritage pragmatiste.
·        Weber, Florence : Brève histoire de l’anthropologie.
·        Williams, Raymond : Culture et matérialisme.

jeudi 2 juillet 2015

Attaque contre la pensée questionnante

À l'instar de ce que disait Socrate au sujet de son propre rôle dans la cité grecque, la philosophie est le taon bourdonnant qui dérange les arrivistes, les filous, les insouciants, les somnambules, tout ceux pour qui la pensée qui interroge est un fléau. Il n'est donc pas étonnant que l'on cherche encore et toujours à la faire mourir.

Il est tellement facile

Il est tellement facile d'être complaisant envers soi-même.
Il est tellement facile de se trouver des excuses.
Il est tellement facile de suivre la parade.
Il est tellement facile de choisir la facilité.
.

S'en sortir ?

Les forces abrutissantes et aliénantes sont devenues tellement puissantes qu'on se demande comment l'être humain arrivera cette fois à s'en sortir.

Un idéal malmené

Le siècle des Lumières était porteur d'un idéal que nous n'avons pas cessé de piétiner.

mercredi 1 juillet 2015

La musique de Dieu

Peut-on écouter la musique du grand Bach et ne jamais penser, ne serait-ce qu'un instant, que Dieu existe ?

Immaturité

Pour un peuple, tourner le dos à l'indépendance, c'est comme, pour un individu, refuser de devenir adulte.