Bienvenue

Mes autres sites :

EDUPHILOSOCIO
https://sites.google.com/site/eduphilosocio/
DÉBUTS EN ENSEIGNEMENT
https://sites.google.com/site/debutsenenseignement/

Pour me rejoindre : Stemar63@gmail.com

vendredi 29 janvier 2016

Mensonge et vol

Nous confions le pouvoir à des menteurs et à des voleurs...et ensuite nous nous demandons pourquoi on nous ment et on nous vole ... nous sommes de bien étranges animaux !

Régime politique

La démocratie ? Ce n'est pas le régime politique dans lequel nous vivons, c'est plutôt celui vers lequel nous devrions tendre.

Indécence

Le plus indécent dans le monde actuel c'est que trop de gens ne voient pas son indécence.

À qui le pouvoir ?

Si le peuple exerçait vraiment le pouvoir, il y a longtemps que les puissances financières lui aurait enlevé.

mercredi 27 janvier 2016

Trop

Trop de gens se croient grands, trop peu se savent petits.

Plaidoyer pour l'éducation musicale et la musique classique

Contre la bêtise et l'inculture issues de l'utilitarisme économique ...

Kent Nagano et Inge Kloepfer (2015). Sonnez, merveilles ! Montréal : Boréal. Paru originellement en allemand en 2014.

Connaître son ignorance

Plus on connaît, plus on devrait connaître son ignorance. Dans le cas contraire, on connaît mal.

Interpréter

Interpréter c'est toujours entrer en résonance avec une tradition.

Autrui

Quoi que puissent prétendre certains, on écrit toujours pour autrui.

Liberté

Il n'y a pas de liberté sans contraintes.

lundi 25 janvier 2016

Sur l'écriture et l'interprétation

Toujours passionnant ... et drôle ...

Eco, Umberto (2013). Confessions d’un jeune romancier. Paris : Grasset. Publié originellement en anglais en 2011.

vendredi 22 janvier 2016

Analogie

Les discours de nos dirigeants sont à l'honnêteté ce que le Big Mac est à une alimentation saine.

Industries culturelles

Il est de plus en plus difficile de trouver de la culture dans nos «industries culturelles».

Dans nos médias

Comme ils gueulent fort dans nos médias ceux qui n'ont rien d'intelligent à dire.

Pour penser contre la bêtise ambiante

Alain Deneault, philosophe et essayiste québécois :

Deneault, A. (2015). La médiocratie. Montréal : Lux. Collection «Lettres libres».

Deneault, A. (2013). Gouvernance. Le management totalitaire. Montréal : Lux. Collection «Lettres libres».

Deneault, A. (2010). Offshore. Paradis fiscaux et souveraineté criminelle. Montréal : Écosociété.

jeudi 21 janvier 2016

Comment nous veut-on?

L'idéologie dominante nous veut tous serviles, tous consommateurs insatiables, tous égoïstes, tous petits, tous isolés.

mercredi 20 janvier 2016

Changement pour le mieux ?

Nous avions autrefois les prêtres, nous avons aujourd'hui les comptables et les économistes....avons-nous gagné au change ?

mardi 19 janvier 2016

Penseurs

À l'université nous rencontrons désormais un grand nombre de «chercheurs»...mais, il faut bien le dire, fort peu de penseurs !

Qualité en danger

Les règles du monde universitaire nous demandent de produire sans arrêt sur tout et n'importe quoi, juste pour produire. Règles absurdes qui tuent la qualité.

Volonté de changement

Contrairement à ce qui croient trop de gens, les choses peuvent toujours changer. Mais, pour cela il faut avoir la volonté de changer les choses et, partant, s'en donner les moyens. Aussi, il faut se souvenir que la résignation est l'ennemi de la volonté.

Ambition politique

Dans nos supposées démocraties, les politiciens qui finissent par exercer le pouvoir sont, règle générale, ceux qui n'ont comme ambition que la conquête du pouvoir.

Science détournée et pervertie

Quand on mesure la valeur d'un universitaire à l'importance du montant de ses subventions, il est clair que la science est détournée et pervertie. 

Des marionnettes

Pour l'essentiel, ceux que nous élisons sont des marionnettes dirigées par des forces antidémocratiques qui conçoivent et réduisent le monde à un grand marché où tout se vend.

lundi 18 janvier 2016

L'arbitraire des uns, la soumission des autres

La déchéance de notre monde se vérifie notamment dans le fait que nous en sommes venus à laisser la direction de nos sociétés aux grandes organisations et à leur arbitraire.

Les vrais bénéficiaires

Quoi qu'on en dise, dans notre monde, ce sont les organisations et les systèmes qui sont devenus les premiers bénéficiaires des valeurs d'autonomie et de liberté et non pas les individus.

Liberté individuelle

Nous avons voulu fonder toutes nos institutions sur le concept de liberté individuelle et, ce faisant, nous mettons nos sociétés en danger car notre application de ce concept est devenue antisociale.

jeudi 14 janvier 2016

Un danger pour la société

Dans notre monde, le droit à la différence, appliqué dans un esprit individualiste, est devenu un véritable danger pour le fondement normatif commun sur lequel repose toute société.

Parlons curriculum

En éducation, le «curriculum» désigne globalement ce qui doit être enseigné, à qui et comment.

Il est composé globalement de six éléments : 
  • les apprentissages à développer; 
  • les stratégies pédagogiques à suivre; 
  • les supports pédagogiques destinés aux enseignants et aux apprenants; 
  • les contenus disciplinaires; 
  • les résultats attendus et modalités d’évaluation des apprentissages; 
  • les modalités de gestion du curriculum.

mercredi 13 janvier 2016

Pour parler philo...simplement!

Jean-Luc Nancy, philosophe français, professeur à Strasbourg :

Nancy, J.-L. (2015). C’est quoi penser par soi-même ? Paris : Éditions de l’aube. Collection «Les grands entretiens». Série «Les grands entretiens d’Émile». Illustrations de Pascal Lemaître.

Nancy, J.-L. (2007). Juste impossible. Paris : Bayard. Collection «Les petites conférences».

mardi 12 janvier 2016

Construire la vérité

Si la vérité est une construction, il ne s'en suit pas qu'elle soit une affabulation.

Pauvres nous!

Dans le futur, on présentera notre époque comme étant celle où les sociétés ont abandonné la conduite de la chose publique à des marchands, des spéculateurs et des vendeurs.

Envie

Il m'arrive d'envier ceux qui sont nés et ont vécu à une époque qui n'était pas revenue de tout.

Promesse

La seule promesse que le capitalisme est en mesure de tenir c'est celle de tous nous détruire.

Un monde déglingué

Nous habitons un monde déglingué, un monde fou où nous nous agitons dans tous les sens, désemparés.

lundi 11 janvier 2016

Un peuple

Je suis d'un peuple fatigué de sa spécificité. Je suis d'un peuple qui semble vouloir disparaître.

vendredi 8 janvier 2016

Pessimisme

Je suis pessimiste et j'attends toujours que le monde me démontre que j'ai tort.

Trop et trop peu

Trop de gens prétendent détenir la vérité et trop peu la cherchent vraiment.

mercredi 6 janvier 2016

Mes deux dernières lectures

Je lis peu de romans mais, durant le congé des fêtes 2015-2016, j'ai savouré deux magnifiques ouvrages :

Gide, A. (2011). Les caves du Vatican. Ebooks libres et gratuis. Paru originellement en 1914.

Soucy, G. (1998). La petite fille qui aimait trop les allumettes. Montréal : Boréal.

Des oeuvres - l'une française, l'autre québécoise - fort différentes mais toutes deux de grande qualité.

Le livre de Gide est truffé d'humour noire et déboulonne des poncifs de son époque. Celui de Soucy nous transporte dans un monde presque mythique où s'est joué un drame horrible qui a eu des conséquences énormes sur la vie des protagonistes.

lundi 4 janvier 2016

Éléments radicaux

On veut nous faire croire que les radicaux portent nécessairement la barbe ou encore les cheveux longs. Pourtant, j'en vois et j'en entends régulièrement dans les médias à qui l'on donne du «Monsieur de ministre».

dimanche 3 janvier 2016

Analphabétisme politique

Posons-nous la question : à qui peut bien profiter l'analphabétisme politique ?

samedi 2 janvier 2016

Perte de repères

Comme il est à plaindre celui ou celle qui croit dur comme fer que la félicité passe par ce nouveau gadget électronique (qui en fait bien plus que la version précédente) ou ce savon à lessive qui lave plus blanc.

vendredi 1 janvier 2016

Drôle de race

L'être humain appartient à une race bien étrange qui est capable de générer en son sein des prédateurs en complet-veston.

Fausse image de soi

Nous sommes des moutons qui se prennent pour des loups.

Espoir

L'espoir doit demeurer même lorsque les vents contraires soufflent en tornades.